Utiliser Excel en référencement naturel

Le référencement naturel ou SEO est une discipline qui consiste à optimiser un site pour améliorer son classement sur les moteurs de recherche. Etant donné le niveau de technicité qu’elle implique, un référenceur est naturellement entouré de nombreux outils. On pense bien entendu aux logiciels de suivi des positions, d’optimisation sémantique ou d’analyse de lien. Mais il y a une application qui est absolument incontournable : il s’agit de Microsoft Excel. Découvrez pourquoi et comment utiliser Excel pour faire du référencement.

De la production de donnée à son traitement

Le SEO est passé d’une dimension artisanale au monde de la donnée. Les stratégies se complexifiant et la concurrence étant toujours plus importante, un référenceur se doit de collecter et faire parler de nombreuses sources de données. Il va utiliser pour cela divers outils qui produisent de la data comme des analyses de positionnement du site (Search Console, Yooda, Semrush…), un décompte et une qualification du profil de lien (Ahref, Majestic) ou une visualisation des aspects techniques du site (Screaming Frog, Botify…).

Tous ces outils digèrent un peu la donnée pour restituer des rapports et proposer des pistes d’optimisation. Mais généralement ceux là restent superficiels et il est nécessaire de passer par un outil comme Excel pour les faire parler.

Analyser l’univers sémantique

Premier exemple avec l’analyse des mots clés et de l’univers sémantique d’un site. Les outils permettent de sortir de grandes listes de mots clés avec les volumes de recherche associés et parfois le niveau de concurrence. Mais pour être efficace en SEO, ces mots clés doivent être catégorisés de manière à produire une structure de site optimisée. C’est là qu’Excel s’avère particulièrement puissant avec des fonctions comme le RechercheV par exemple, on peut assez facilement réaliser des clusters de mots clés et préparer une structure optimisée.

Réaliser une feuille de route technique

C’est bien connu, le référencement repose sur trois piliers : les contenus, les liens et la technique. Avec ce dernier volet, un site doit être facile à explorer pour le moteur de recherche afin de favoriser la bonne compréhension – et appréciation – des contenus et une prise en compte efficace des liens.

Pour optimiser les aspects techniques du site, il faut pouvoir déterminer les priorités. Excel permet justement, via des systèmes de filtres et de représentations visuelles de mettre en évidence les points de faiblesse les plus handicapant d’un site et donc, de réaliser une feuille de route.

Aller plus loin avec Excel en SEO

Lorsqu’on a besoin d’aller plus loin et surtout plus vite en référencement, là encore Excel s’avère être un précieux allié. Son avantage par rapport à un outil SaaS du marché est qu’il est personnalisable. On peut facilement créer des tableaux qui mettent en valeur les données qu’on a déterminé. Pour cela, on peut par exemple utiliser le langage VBA et les macros qui automatisent des actions récurrentes.

En quelques clics, il est par exemple possible de formaliser une feuille de route qui met en avant les principales problématiques techniques d’un site.

On peut également appliquer automatiquement un filtre pour classer les liens externes par ordre de puissance selon ses propres critères.

Vous l’aurez compris, Excel est un outil indispensable qu’il faut absolument maîtriser à minima lorsqu’on s’engage dans une véritable stratégie SEO. Des offres de formation permettent de facilement monter en compétence sur le sujet.