Le market access est une stratégie marketing en vogue qui consiste à lancer un produit au juste prix. Ce concept est de plus en plus plébiscité dans le secteur de la pharmaceutique. Cependant, il est tout à fait possible d’adapter cette stratégie à d’autres domaines d’activité. Focus sur les entreprises qui auront du succès en adoptant le programme.

La pharmaceutique à l’honneur

La vente de médicaments n’a jamais connu de crise. Malgré une croissance exponentielle, les avantages ne sont pas départagés de manière équitable entre les acteurs. Le produit lancé sur le marché est préalablement étudié par les scientifiques en laboratoire. Ils passent par la suite auprès des distributeurs agréés pour enfin finir en pharmacie. Ces étapes engendrent des frais qui désavantagent le client. Le Market access consiste à utiliser toutes les techniques du libre-échange pour diminuer les coûts supplémentaires du médicament. Puisque ces produits sont reconnus d’utilité publique, il est facile de négocier la baisse des impôts et des droits de douane.

Promouvoir l’avancée de la technologie

La plupart des pays encouragent la création et l’innovation. Qui plus est, pour booster l’industrie locale, il est important de miser sur l’évolution de la technologie. Les entreprises hi-tech occupent donc une place à part dans la société.
En général, les nouvelles créations reviennent cher. En effet, les scientifiques accordent une importance majeure à la matière grise et aux temps dépensés à la recherche. Toutefois, grâce à une négociation poussée, au bon moment, il est possible de trouver un compromis satisfaisant pour tous. Souvent, il est présenté sous forme de subventions. Dans ce cas, les autorités étatiques investissent dans la compagnie et optent pour une politique douanière souple.

L’agroalimentaire

Contre toute attente, le market access peut également s’appliquer à l’agroalimentaire. D’ailleurs, plusieurs groupes utilisent le concept pour acquérir de la part de marché et se faire connaître par le public. En effet, cette stratégie permet de diminuer le prix de la marchandise auprès des distributeurs. En revanche, seuls les produits améliorant la santé sont pris en charge dans les négociations. À titre indicatif, la plupart des pays évitent de commercialiser à bas prix des marchandises qu’ils produisent localement.

Au service de l’innovation

Cette technique marketing nouvelle génération n’est profitable que pour les projets innovants qui apportent un réel confort de vie au public. Lorsqu’on veut donner de l’élan à son entreprise, il est fortement recommandé de penser à quelques produits de grandes utilités. De ce fait, peaufiner son image et devancer la concurrence à moindres frais devient simples.
La négociation est réservée aux experts. Pour baisser ou annuler les frais de douanes, il est impératif de connaître les principes de chaque entité et d’avoir une solide expérience en commerce international.
L’atteinte des objectifs est conditionnée par plusieurs facteurs, que seul un professionnel est capable de cerner. La rentabilité dépend de la zone d’implantation de l’entreprise. Plus l’enseigne possède des filiales sur d’autres contrées, plus elle est susceptible de gagner l’attention des hauts responsables du gouvernement. De ce fait, la gestion du lobbying ne sera que meilleur.