Si vous n’avez jamais entendu parler de la réalité virtuelle (VR), ne vous inquiétez pas, vous en aurez sans doute l’occasion bientôt. Effectivement, environ 75 % des plus grandes marques mondiales ont intégré la VR dans leur stratégie marketing à ce jour, et ce n’est pas étonnant parce que c’est un outil marketing très puissant !

Grâce à son fonctionnement, il nous permet de nous rapprocher de certains produits. Mais lorsqu’on regarde plus près du point de vue de la publicité, il y a beaucoup à dire en terme de sensibilisation des acheteurs, d’accélération du processus d’achat en offrant des choix plus personnalisés aux acheteurs.

Ci-dessous, nous vous présenterons les principes de base de la réalité virtuelle et nous vous expliquerons quelques-unes des stratégies publicitaires les plus importantes et les plus audacieuses que les grandes entreprises ont récemment utilisées avec cette technologie remarquable.

Qu’est-ce que la réalité virtuelle et comment fonctionne-t-elle ?

Vous allez entendre les termes réalité virtuelle, réalité augmentée et réalité mixte qui circulent de plus en plus… décomposons-les.

  • La réalité virtuelle : C’est le terme généralisé pour tout type d’expérience qui place essentiellement l’utilisateur « dans » un autre monde ou une autre dimension. Il peut être utilisé en référence à des mondes entièrement numériques, ou à des mondes qui incorporent un mélange de réel et de virtuel.
  • La réalité augmentée : Il s’agit d’un terme qui désigne essentiellement le fait de placer du contenu « dans » le monde réel en utilisant, par exemple, votre appareil photo sur votre iPhone. L’exemple le plus populaire est Pokémon Go.
  • La réalité mixte : Il s’agit d’une combinaison de contenu réel et de contenu numérique qui se compose parfois, par exemple, de deux types de vidéo essentiellement superposés. Dans cet exemple, les choses virtuelles et réelles interagissent les unes avec les autres.

Examinons maintenant quelques exemples novateurs d’initiatives marketing et de relations publiques d’envergure qui ont offert à des clients des expériences très immersives, et qui ont suscité beaucoup d’intérêt.

1. New York Times

Il ne fait aucun doute que la VR est un excellent moyen de raconter une histoire visuellement. Il y a quelques années, le New York Times a livré des lunettes Google Cardboard à tous ses abonnés afin qu’ils puissent visionner un film en VR, puis l’a fait plusieurs fois avec différents films. Ces lunettes n’étaient livrées qu’à leurs clients les plus fidèles, elles servaient donc essentiellement d’incitation ou de récompense à la fidélité à la marque.

Ces films s’adressent tout particulièrement aux intellectuels et aux philanthropes qui sont susceptibles d’honorer la liste du public du NYT : Seeking Pluto’s Frigid Heart offrait aux obsédés de l’espace l’occasion d’enquêter sur la planète de près ainsi qu’un documentaire intitulé The Displaced qui offrait un aperçu intime de la façon dont les enfants du monde entier ont été déplacés par les guerres.

L’intensité émotionnelle que cette expérience a procurée aux téléspectateurs aurait renforcé la fidélité à la marque pour les lunettes, le New York Times et les longs métrages.

2. Thomas Cook

Il y a quelques années, Thomas Cook, une agence de voyages basée au Royaume-Uni, a testé une campagne qui permettait aux agents de voyages de vivre certains voyages afin de les promouvoir auprès de leurs clients, appelée « Try Before You Fly ». Bien que cette campagne n’ait pas nécessairement décollé, c’est un excellent exemple de la façon dont nous pouvons utiliser le marketing de la VR dans les domaines du tourisme B2B et B2C.

Il s’agit d’une tendance de plus en plus répandue aujourd’hui, car de nombreuses entreprises ne se contentent pas de faire de la publicité pour le tourisme, elles offrent aussi aux hébergements la possibilité de partager une expérience intime de ce que l’on ressent quand on reste dans son espace.

3. Toms Shoes

Toms Shoes est une entreprise de chaussures connue pour sa philanthropie. Ils donnent une paire de chaussures pour chaque paire achetée. Leur ingénieuse campagne marketing VR était de créer l’expérience d’un voyage où ils allaient au Pérou et offraient une chaussure à quelqu’un. Ils l’ont mis en place en magasin pour que les clients puissent en faire l’expérience.

C’est encore une fois un excellent exemple d’utilisation de la VR pour faire du marketing émotionnelle, basée sur les sentiments, qui peut être le moyen le plus efficace de vendre un produit dans les meilleurs moments.

4. McDonald’s Happy Goggles

Laissez à la plus grande entreprise de restauration rapide au monde le soin d’offrir une expérience VR simplifiée et entièrement accessible aux moins de 12 ans et vous obtenez ceci. McDonald’s a réussi à créer une boîte Happy Meal Box qui se replie facilement dans un casque VR. L’initiative a été créée à partir de Google Cardboard, grâce à un format simple et abordable. Les boîtes étaient même accompagnées d’instructions sur la façon de construire leurs propres boîtes à la maison.

En offrant aux consommateurs la possibilité de construire leur propre boîte et en la rendant facile à monter pour les enfants, McDonald’s a ouvert la voie, du moins dans une certaine mesure, à ce que cette technologie soit accessible au grand public comme un outil simple et amusant plutôt qu’un investissement insaisissable et de haute technologie.

Tous ces exemples sont différents, mais ils font tous une chose similaire : ils plongent le public dans une expérience inoubliable et sans pareil.

Maintenant, vous avez vu l’impact que la VR peut avoir sur une campagne publicitaire en touchant à un certain niveau d’expérience personnelle qu’ils n’auraient peut-être jamais vécu autrement, ou peut-être que c’est semblable à quelque chose qui les passionne mais qu’ils ne vivent qu’occasionnellement. La VR offre aux consommateurs la possibilité de recadrer leur expérience avec un produit tout en se rapprochant de l’expérience.